SYNTHESE

 

  • Synthèse du cours

    Tout commence par la mise en exergue du cas particulier de la Belgique (sa position géographique, quelques traits de son histoire, son positionnement actuel,…..) pour évoluer vers la prise en considération des facteurs culturels dans le développement matériel d’un pays.
    Il serait vain de parler d’environnement politique international sans en spécifier les limites qui seront essentiellement d’ordre géographique. Nous serons amenés à nous concentrer sur l’arrière cour de l’Europe (mais quelle Europe… ?) à savoir l’autre Europe, celle d’au delà l’ancien Rideau de Fer, la Russie et ses ancien affidés, ensuite le Maghreb et le Moyen Orient et puis le reste, au gré du temps, sans oublier un petit chapitre à part consacré aux langues dans le monde.
    Le tout emballé dans son contexte historique car il y va de la politique contemporaine comme des mathématiques. Impossible de piger la mécanique quantique sans connaître l’algèbre. Impossible de comprendre la situation actuelle en Palestine sans en connaître les fondements historiques.



« La guerre de 14 c’est la plus belle, les autres manquent de poésie »

Alceste Cornouillard, député agraire 1901-2000