• Les bourdes habituelles

    Chaque année, lors de la correction des épreuves de fin de cours (un petit test pour mesurer votre culture environnementalo-politique sur le plan international(!)les mêmes cafouillages apparaissent.
    Je ne sais pas pourquoi on refuse systématiquement de considérer Oman comme un Etat monarchique. Pourquoi l’estonien est-il classé dans les langues indo-européennes et le Sahara Occidental assimilé à une ancienne colonie française….mystère de la mémorisation ou tout simplement, et plus vraisemblablement, résultat de l’absence au cours.
    A ce propos, le cours écrit est une source d’information mais ce n’est pas la seule…..
    Autre chose, les chiites ne sont pas majoritaires qu’en Iran et la Syldavie n’existe pas.

    Pour rester du côté du Sultanat d’Oman, sachez que la quasi-totalité des Etats du golfe arabo-persique sont des monarchies, tout est dans les exceptions…. !
    Et pour ce qui est de l’estonien, il appartient à un groupe à part, nouvelle exception dans un monde européen où les langues du groupe indo-européen prévalent.
    Le Sahara Occidental, c’est aussi le Front Polisario dont l’acronyme signifie Frente Popular para la Liberacion de SAguia el-Hamara y  RIo de Oro . Je vous laisse deviner la langue utilisée en la matière.



« L’Arabie, du sable rien que du sable, au dessus en dessous, à part les chameaux et les dattes, rien à en tirer. »
Sebastiaan van Bozenwinkel, consul de Hollande à Mascate 1857-1897